Tous les graph’s sont dans la nature

TOUS LES GRAPH’S SONT DANS LA NATURE 

 

Itinéraire d’une graphiste en mots et en images.

Céline de Stefano, la graphiste du Maena Mag, exerce son métier comme indépendante.

Vous pouvez consulter la présentation de ses prestations et la philosophie de son art sur son site :

 Site Web Natural Graphic

Au commencement : 

Plusieurs graphistes étaient intéressés par une contribution au projet Maena Mag, mais Céline s’est démarquée par  :

1/ sa marque de fabrique : un style épuré, recentré sur l’essentiel. Il était important pour moi d’intégrer au comité rédactionnel une personne à l’opposé de ma démesure, qui saurait surtout faire efficacement passer toute la substance d’un message avec des visuels sobres,

2/ son âme d’artiste : au premier échange, il était évident que Céline avait des notions d’art : proportions, combinaison subtile de couleurs et de typographies, détails au service de la vision d’ensemble,

3/ son ouverture à divers univers et sa compréhension des sensibilités d’autrui : bien que Céline ne m’ait pas décrit dans le détail son parcours, j’ai été d’emblée convaincue que son expérience l’avait amenée à œuvrer pour des personnes différentes, à répondre à un large panel d’attentes en termes de styles et univers. Il me semblait donc évident qu’elle aurait la capacité de s’imprégner des divers métiers et marketing associés des membres du comité rédactionnel. Considérant la variété des métiers, la richesse des personnalités, cette qualité était pour moi fondamentale.

Ces trois points résument mon ressenti lors de mes premiers échanges avec Céline.

 

Conception du LOGO « MAENA MAG » : 

Cet aspect de mon projet me posait un réel problème. Jusqu’à cette expérience, j’étais convaincue de pouvoir accomplir cette conception par moi-même.

J’ai été rattrapée par l’insuffisance de mes connaissances techniques en la matière et plus encore par la difficulté de représenter toute l’équipe en un LOGO.

Impossible de marquer chaque métier de son empreinte sur ce qui, pourtant, aller constituer notre identité visuelle collective.

Sans compter que je n’avais qu’une idée des us en marketing pour chaque métier. Ne pas commettre d’impair ! Ne pas dévaloriser l’un en valorisant l’autre ! Etre assez généraliste pour garantir une équité. Tous ces critères : un dilemme plus difficile que prévu.

Sur quels critères choisir ?

En faisant appel aux services de Céline, j’ai pu mesurer cette fameuse capacité de compréhension. Pas besoin de détailler les données d’entrée de ma réflexion, elle les avait identifié, par expérience. Mais elle avait surtout une solution. Déjà.

A sa manière. Sobrement. Dans la typographie et la couleur. Inutile d’entrer dans les détails de chaque métier. Il suffisait en une analyse de constater un pivot : une partie des métiers ancrée dans le pragmatisme, l’autre dans une liberté de créativité. Il « suffisait » (tout un monde pour moi) dans l’écriture et la couleur de créer une cassure harmonieuse : montrer les deux aspects dans une alliance marquante, élégante mais tendance. Et agréable à regarder.

C’est ainsi qu’est « né » notre LOGO.

 

Conception de fiches pour le magazine : 

Notre stratégie de communication repose sur le principe du marketing éthique, principe qui me tient à cœur.

Mais bien évidemment, faire ce choix revient à adopter une stratégie fondée sur la patience et le long terme.

Contrairement à la vision que j’avais avant de conduire ce projet, le marketing éthique, avant de convaincre notre audience, soulève de nombreuses questions pour elle. Car nous sommes à un carrefour entre le statut de vendeur acharné et bénévole sans arrière-pensée.

Il a donc fallu rapidement envisager de nous positionner clairement sur nos intentions en « éduquant » nos lecteurs, sans quoi l’axe d’effort porté sur la qualité de contenu ne parvenait pas à enrayer une certaine méfiance finalement légitime.

Les idées ne manquaient pas ! Les mots non plus !

Mais comment faire pour ne pas tomber dans l’écueil d’un article « comme un cheveu sur la soupe » dans ce magazine ? Comment aborder de manière « fun » cette problématique de fond ?

Céline ! Please help ! Céline a ainsi crée une fiche pour l’un des numéros du magazine. Une association en duo qui m’a servi ce que j’attendais sur un plateau d’argent. La présence de sa signature revêtant un caractère primordial, je lui ai demandé d’associer à la première fiche une page de présentation de son activité. Et encore un challenge d’harmonisation, d’équité marketing, d’équilibre entre identité individuelle et collective.

Cette étape a marqué un premier tournant dans l’aventure « Maena Mag » : les bases clairement établies, après la parution de ce numéro, nos relations avec notre communauté a profondément évolué. Pari relevé.

A ce moment-là, je me souviens avoir pensé… »à mon avis, Céline lit dans mon cerveau ».

L’intérêt de cette confession somme toute peu professionnelle. Partager cette vérité : Dans l’art du graphiste, réside la faculté de comprendre votre intention et surtout vous comprendre VOUS.

Défis après défis : 

Céline a réalisé (réalise et réalisera) des prestations de très belle facture pour le comité rédactionnel.

Parmi les défis que je lui ai confiés, la réalisation d’une galerie de citations choisies par les autres rédacteurs : s’adapter à la sensibilité de chacun, à l’esprit du message, à l’identité visuelle individuelle (code couleur, image, typographie) tout en gardant une « trace » de l’identité collective.

Le résultat ? Je renonce à formuler des mots, pour faire une démonstration par l’exemple :

L’identité visuelle : un domaine qui n’a aucun secret pour notre graphiste, c’est pourquoi elle s’exprimera sur le sujet dans notre prochain numéro.

Avis aux amateurs curieux des coulisses d’une réputation professionnelle et aux micro et très petits entrepreneurs !

©Stéphanie Roux

Rédactrice en chef

 

 

 

A propos de Isalys Roux 50 Articles
Après une première carrière consacrée au management au sein de l'armée de Terre, Isalys Roux s'oriente vers ses premières aspirations professionnelles : la rédaction et l'écriture. Ses thèmes de prédilection ? Société, management, parentalité, insolite, culture et littérature. Son credo ? Tout est digne d'intérêt dès lors qu'une question se pose.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*