Insolite Tahiti : record du Monde Ukulele

L’histoire d’un record du Monde dépaysant et émouvant

sur fond de « ukulele »

 

En février 2018, s’est déroulé un rassemblement peu commun. L’enjeu ? Rassembler le plus grand nombre de joueurs de ukulele pour reconquérir un record du Monde remporté par Hong-Kong en 2017. 8065 musiciens débutants et confirmés y ont détrôné les tahitiens, alors détenteurs du précieux titre.

Aujourd’hui, nous partons en voyage.

 

Pour la petite histoire…

6302 joueurs de ukulele se sont rassemblés au stade Pater Te Hono Nui le 24 février 2018, le plus grand stade de la Polynésie française. Ils y ont joué ensemble et simultanément la chanson Tuihei. Cette chanson, composée par Henrietta Alves traite du thème de l’amour dans sa version généreuse tellement tahitienne. Elle débute sur un vibrant « Tera mai » qui signifie « voici ». Le symbole même du partage. Ce symbole, je l’ai retrouvé dans une vidéo dont voici le le lien. Ce film « amateur » nous plonge en coulisses de cet événement.

Les musiciens ont joué pendant plusieurs heures malgré une très forte chaleur. Mais qu’importe, la chaleur du cœur était bien plus palpable et vive. Même si ce rassemblement n’a pas permis de reprendre le titre tant convoité, il a motivé les tahitiens pour une nouvelle tentative. Ce record leur appartient !

Un calcul injuste ? Certes, nous ne sommes pas directement engagés dans ce « combat musical » mais se pourrait-il que le système de comptabilisation soit perfectible ?

Pour la petite histoire, Hong-Kong compte plus de 6 millions d’habitants. Que dire donc de ce taux de participation bien plus conséquent :  6302 joueurs sur une population de 275 000 habitants ? Tahiti compte bien faire une nouvelle tentative dans les règles de l’art, sans calculette mais bel et bien avec cet instrument devenu traditionnel et emblématique.

Le ukulele : définitivement tahitien ? 

A l’origine, le ukulele est une adaptation d’un instrument à cordes portugais : le cavaquinho. Ce dernier est utilisé principalement dans un cadre rythmé et festif. Il compte parmi les instruments utilisés pour la samba. En 1879, le Ravenscrag jette l’ancre à Hawaï. A son bord : des immigrants venus cueillir la canne à sucre mais aussi trois ébénistes, retenus par l’Histoire comme les pionniers de la fabrication du ukulele.

Hawaï et Tahiti sont deux îles du Pacifique distantes de 5000 kms, mais la découverte de cet instrument va se propager aussi vite qu’une rumeur. A tel point que le ukulele est érigé au rang de symbole de la culture tahitienne. C’est d’ailleurs l’image que nous en avons à l’autre extrémité du monde.

Tout un symbole : 

Les polynésiens ne sont pas les seuls joueurs de ukulele. Loin s’en faut. Et pour la petite histoire, si en 2015 les tahitiens ont obtenu ce record du Monde, ils ont en fait battu une performance réalisée en 2014 par…les Britanniques.

Le ukulele est avant tout l’essence même du voyage ! Bonne journée à tous !

©Stéphanie Roux, rédactrice en chef

A propos de Isalys Roux 50 Articles
Après une première carrière consacrée au management au sein de l'armée de Terre, Isalys Roux s'oriente vers ses premières aspirations professionnelles : la rédaction et l'écriture. Ses thèmes de prédilection ? Société, management, parentalité, insolite, culture et littérature. Son credo ? Tout est digne d'intérêt dès lors qu'une question se pose.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*