Vivre au rythme du Printemps

Vivre au rythme du Printemps : 

Chaque saison s’invite dans notre imaginaire avec sa propre représentation , chacune revêt sa part douce, mais aucune ne l’incarne mieux que le printemps. Patricia, notre conférencière passionnée et auteur  en la matière,  nous expose les bienfaits de cette douce période qui débute.

« Le Printemps incarne pour moi la renaissance » :   

Le retour des animaux hibernants, l’éclosion des bourgeons, la floraison, toute cette vie tout à coup. Je sais que chaque année, les oiseaux migrateurs vont revenir, y compris ceux qui vont refaire leur nid sous notre toit. Je les surveille et c’est un plaisir de les voir arriver… Avouez-le vous avez aussi un rituel 😊

La victoire de la vie sur l’hiver : 

Si l’on aborde le thème sous un axe « technique » :  l’équinoxe de Printemps, symbole de renaissance à la vie, de vitalité, de joie et de bonheur, nous incite à sortir de la nuit de l’hiver, à redevenir actifs. La vie déborde d’énergie, c’est l’époque de la croissance, la douce chaleur du soleil qui ranime la vie dans la graine. 

Et si les sensations vous sont plus évocatrices, lisez ces quelques lignes d’un témoignage de bonheur simple : 

« La saison du printemps annonce pour moi la fin de la neige, là où j’habite, le moment où je vais pouvoir ranger les grosses bottes, et les bonnets, la possibilité de ressortir les chaises de jardin. Sous le manteau neigeux, le printemps se préparait tout comme moi,  qu’allais-je faire cette année comme nouveaux projets, pour renouveler ce qui doit l’être ? »

Et maintenant, fermez les yeux et laissez votre imaginaire vous guider. Alors, ça y est ? Vous êtes de retour ? Reprenons. 😊
Une transition…
Cette saison est composée d’une alternative de joie et d’angoisse (on se sent encore fragile après l’hiver), d’espoir et d’inquiétude (comme une naissance).

Le printemps est une période de retour à la vie de ce qui semblait mort : un élan de jeunesse, une pulsion vitale. C’est la fête des fleurs, d’un nouveau germe. La période propice pour faire éclore vos projets, pour surmonter vos angoisses, pour porter vos chagrins vers leur guérison, même si durant cette période nous sommes physiquement  sensibles aux germes, qui puisent eux-aussi leurs forces dans ce renouveau de vie. 

 
Ainsi, si l’euphorie du printemps incarne une énergie bénéfique, il ne faut pas négliger notre fragilité corporelle. Au printemps, il est donc particulièrement important de s’accorder du temps et d’écouter son corps. 
 
Printemps, décor de l’élément Air » : 
L’élément Air, associé à cette période, symbolise:
-inspiration,
-intuition,
-intellect,

-communication. L’Oiseau est associé à l’Est et à l’Air comme les hommes ne pouvaient pas voler, les oiseaux étaient considérés comme les messagers des dieux, leur apportant l’inspiration. 

Dans le corps humain, l’élément Air permet la respiration et entretient une relation permanente avec l’extérieur de notre corps. Nous pouvons nous ouvrir à l’inspiration et être réceptifs à ce qui nous guidera pour accomplir nos projets. 

Alors, n’hésitez pas à vous jeter à l’eau pour concrétiser ces projets en sommeil, ces envies bridées par le doute. La période s’y prête bien.

Elle nous insuffle naturellement beaucoup d’enthousiasme, tellement naturellement qu’il nous paraîtrait comme insensé de la définir comme un critère de choix dans le cadre professionnel et pourtant c’est une part de mon métier. 

Les saisons, une corde à mon arc pour vous accompagner : 

Œuvrer dans le domaine du bien-être personnel, de l’accompagnement dans la guérison des maux de l’âme demande évidemment un socle de  connaissances techniques  mais aussi une forte implication humaine et de l’intuition. Les ouvrages de référence en la matière regorgent de termes techniques, de citations spécialisées et il est difficile de s’approprier des méthodes réservées à des personnes « initiées ». 

Mes choix se portent donc vers des concepts simples, les plus naturels qui soient, pour que les âmes blessées que je rencontre puissent par la suite appliquer naturellement ce que nous avons appris ensemble. 
“Le printemps, c’est tout un poème. On en parle, on le pratique, on l’attend…” – Alphonse Boudard –
Les saisons exercent une telle influence sur nos vies qu’il me paraissait impossible de passer à côté.
Concrètement, comment est-ce-que je m’appuie sur le printemps dans le cadre de mon métier?
Je vais vous dire tout cela. 
Organiser un stage sur le thème de la saison : 

Il est primordial dans mon métier d’inviter les personnes à un voyage loin de la routine qui les enferme dans l’image négative qu’elles nourrissent sur elles-mêmes. Cette image, ancrée comme un cercle vicieux qui les enferme, les empêche de voir toutes les ressources naturelles qui les entoure et peuvent les aider dans leur reconstruction. Les saisons en sont une part intégrante. 

En ce qui concerne le Printemps dont l’élément vital est « l’Air », nous abordons l’élément à travers la circulation du souffle, la stimulation de la respiration et de sa relation avec les omoplates, le sternum et la cage thoracique. 
Cela favorise la prise de conscience de la nouvelle vie qui mène vers l’expansion.

Nous dansons en partie dans la nature, au sommet de montagnes, ou sur leurs crêtes pour voir loin, avoir de l’espace et la sensation de l’air qui nous habite.

Le chant et le toucher bienveillant : des remèdes anti-stress :
Ensemble nous prenons le temps d’écouter, de ressentir les effets de la saison sur nos états physiques, émotionnels, énergétiques et mentaux. 
Le travail sur les poumons, le nez, la bouche, le diaphragme amène de la vie, de l’amplitude, du rythme, du centrage, de la concentration, et permet la méditation. chaleur, détente, poids… 
Nous libérons les émotions liées aux poumons et au chant : joie/chagrin, légèreté/lourdeur, entrain, calme, chaleur, détente, poids… 
Le rapport à la colonne et à la verticalité :
Les fêtes du printemps célèbrent la renaissance : c’est la période de Pâques, la semaine sainte après les 40 jours du Carême, représentant les 40 années passées au désert par le peuple juif. 
La période de Pâques est aussi une période de fécondité et de nidification (agnelage, sarclage, ponte) symbole du germe nouveau, du retour à la vie, après l’hiver. 
Au programme du prochain stage de Printemps :

Il se déroule du 5 au 8 mai dans l’Ain avec l’association « A ciel ouvert » et offre l’opportunité de :

– prendre le temps de sentir la montée de la sève
– prendre conscience du désir qui monte à nouveau, de cet élan de vie enfoui pendant quelques mois,
 – à travers des exercices de respiration et de voix, vous prendre conscience de votre rapport à l’air, à l’espace extérieur ,
– pousser le mouvement vers l’expansion, et vivrez des allers-retours entre le bas et le haut pour réunir les opposés pour connaître autant l’intérieur que l’extérieur,  

– se concentrer sur le dos, centre névralgique de souffrance en prenant acte de son rapport au ciel et à la terre. 

Difficile pour vous de mesurer tous les bienfaits de ces stages? C’est a posteriori qu’ils se révèlent.
Alors voici une synthèse du ressenti de celles et ceux qui osent cette aventure.
Quels bienfaits ?
-retrouver les joies de l’enfance lorsqu’il est naturel de faire corps avec la nature, lorsque nous avons toute la vie devant nous et ressentir cet élan d’espoir qui s’était tû,
-être au contact d’autres souffrances dans un groupe, ce qui permet de ne pas avoir honte de souffrir sans pour autant ressasser le mal qui la ronge car elle côtoie d’autres maux.

-retrouver sa sensualité et prendre conscience qu’elle relève avant tout de la confiance en soi, de son expression naturelle dans un cadre naturel, 

-se délester de ses doutes, questions, de son mal-être en bénéficiant d’une écoute bienveillante sans notion de jugement, 
-réinstaurer sa confiance en soi par la suite en réconciliant corps et esprit,
-savourer de nouveau les bonheurs simples: respirer le parfum des fleurs, sentir l’air circuler et réaliser que ces bonheurs, à portée de main en permanence,  sont des contrebalanciers naturels à nos souffrances physiques et psychologiques. 
Je vous souhaite de belles explorations, du souffle et de l’air dans les cheveux, du désir et de l’élan, de la légèreté et de l’espace, de respirer à plein poumons, de vous verticaliser comme jamais, de croître vers votre accomplissement et votre expansion. 
Bon voyage ! 
©Patricia Olive
rédactrice « Coaching »
Experte développement personnel : réconciliation corps-esprit, réinstauration bien-être mental & corporel
Organisatrice séjours ressourcement et apaisement post-stress

 

A propos de Patricia Olive 3 Articles
Patricia Olive est fondatrice de la pratique "danse et sens" pour vivre de tout votre corps. Prestations de Patricia : Praticienne et formatrice en équilibre corps/esprit, elle vous accompagne à vivre de tout votre corps. Elle propose des programmes vidéos en ligne, des stages dans des cadres très agréables. Elle est régulièrement sollicitée pour apporter son expertise lors de conférences. Elle pratique le BMC® : Le Body-Mind Centering® : une approche globale de rééducation somatique. Cette méthode procède par des expériences d'intégra- tion corporelle et l'application de principes aussi bien anatomiques, que physiologiques ou encore , psychophysiques liés au développement.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*